en-tête Théâtre de Verre

 

 

Chères compagnies, cher.e.s artistes, cher.e.s adhérent.e.s du Théâtre de Verre,

 

Par cette newsletter, j’aimerais vous présenter une synthèse des démarches et actions qui ont été menées depuis notre injonction de quitter les lieux le 5 mai 2021 suite à la réunion avec la DLH et la DAC du 29 janvier 2021. Nous apprenions pour la première fois que la Ville de Paris mettait en cause la mise à disposition d’une friche sous contrat d’une convention d’occupation précaire comme celles dont nous avions bénéficié jusqu’à aujourd’hui. Outre nous dire qu’ils n’avaient toujours pas trouvé de locaux s’accordant à nos besoins, ils nous informaient qu’au vu d’une nouvelle ordonnance (n° 2017-562 du 19 avril 2017), ils ne pouvaient plus répondre à leur promesse de nous relocaliser : nous étions désormais contraints de répondre à des appels d’offre, procédure sélective, politiquement et économiquement orientée, à laquelle nous nous sommes toujours opposés. Celle-ci en effet ne correspond ni à notre démarche, ni à notre éthique socio-économique puisque nous portons nous-mêmes notre projet artistique et culturel singulier depuis 2004.

Immédiatement, nous nous sommes mobilisé.e.s dans le but d’amener la Mairie de Paris à revenir sur ses positions et à s’engager à nous allouer un espace dans les mêmes conditions qu’auparavant et comme promis !

 

Quatre actions ont été entreprises simultanément :

  • - Diffuser vos lettres deux fois par semaine auprès d’une quarantaine de responsables culturels et politiques dont le Ministère de la Culture, sans négliger l’appel de signatures.
  • - Organiser une manifestation sur le parvis de l’Hôtel de Ville le jour du Conseil (mercredi 10 mars).
  • - Contacter les élus proches du Théâtre de verre pour obtenir leur soutien. Celui-ci s’est traduit par la présentation de plusieurs vœux de reloger le Théâtre de Verre soumis au Conseil de Paris, celui de la France insoumise, celui de EELV soutenu par les communistes et enfin, celui de l’exécutif qui a été voté à la suite de négociations. Ces initiatives ont permis de faire reculer la Ville et d’assurer une ré-ouverture du dialogue et des négociations avec l’exécutif et Carine Rolland, Adjointe à la Culture.
  • - Contacter les journalistes qui ont couvert et divulgué amplement notre situation et notre combat dans la presse nationale (Libération,Le Monde, AFP, Figaro et les radios).

 

Suite à la collaboration établie avec les élus soutenant le relogement du Théâtre de Verre, un dialogue direct s’est établi avec Natalia Mesia, représentante du cabinet de Carine Rolland. C’est ainsi que nous avons pu négocier un nouveau délai pour poursuivre nos activités jusqu’au 31 mai, et 15 jours supplémentaires pour réaliser le déménagement sans avoir à payer d’astreinte forfaitaire de 250 euros/jour. De plus, nous avons obtenu la mise à disposition d’un local qui fera office de bureau et de réunions de l’association ainsi qu’un lieu de stockage de 200m3.

Nous avons établi un dialogue continu laissant présager que nous finirons par trouver ensemble une solution. Nous mobilisons toutes nos forces solidaires afin de convaincre la Ville de Paris que l’ordonnance n° 2017-562 n’est pas applicable à des associations culturelles comme la nôtre : nos activités ne pouvant s’assimiler à une exploitation commerciale du Domaine public. Nous avons vu et convenu avec eux qu’aucun des appels d’offre et appels à projet actuels ne s’accordaient à notre fonctionnement. Un rapport de confiance semble s’être rétabli. Le fait de quitter les lieux y participe en montrant que nous respectons comme toujours nos engagements.

Toutefois, il nous faut poursuivre notre engagement. À ce titre, des compagnies ont pris l’initiative de se relayer pour manifester de façon hebdomadaire devant la mairie de Paris pour rappeler entre autres que 7 salariés du Théâtre de Verre se trouveront au chômage et que des centaines d’artistes se verront sans lieu pour répéter et présenter leurs créations.

Il est urgent de trouver une solution pour que le Théâtre de Verre et ses adhérents puissent continuer leur aventure au sein de la ville de Paris.

Cette lettre ouverte donne le ton, tel un leitmotiv, de notre revendication vis à vis de la politique culturelle et artistique parisienne.

 

Luis Pasina

 

PLAN D'ACCÈS

Place des fêtes (l11)   48, 60

 

 

INFOS PRATIQUES

Accès public :
12 Rue Henri Ribière 75019 Paris
Pour nous écrire :
15 Rue du Dr Potain 75019 Paris
contact@theatredeverre.org
Réservation salles (répétitions) :
06 40 84 10 67  (-Pas de sms-)
Administration (spectacles, cours et stages) :
01 40 37 05 87

LOGO FACEBOOK

ADHÉSIONS

Afin de soutenir la démarche de l'association, nous avons besoin de vous, et c'est là qu'intervient l'adhésion de 4€, à régler lors de votre 1ère visite.

Ceci est votre carte d'adhérent. 
À garder précieusement :
valable un an, elle vous permet d'accéder à toutes les activités du Théâtre de verre.

 

 

 

NOUVEAU : à partir du 1er janvier 2019, elle vous donne aussi droit à 1 entrée gratuite pour le spectacle de votre choix (à réserver obligatoirement auprès des compagnies, qui pourront accueillir jusqu'à 5 entrées de ce type par spectacle).