en-tête Théâtre de Verre

LE MÂLE SA MUSE // FESTIVAL DES FÉMININS

Festivals
Date: dimanche 11 mars 15:00

 

 

5€
(+ adhésion annuelle à l'association Co-Arter : 4€)

 

Contact et Réservations :

06 84 41 94 11

 

Public à partir de 8 ans

 

 

Page FB : https://www.facebook.com/cielesrivages/

   

Cie Les Rivages.


Ces derniers mois, le focus est de nouveau sur les femmes. On considère le harcèlement de rue, on parle davantage du viol, on évoque le chantage et les pressions sexuelles au travail, les représentations que l’on a et que l’on se fait des femmes et de la féminité... Le mythe de la virilité s’en trouve ébranlé. Le fantasme et l’amalgame des genres s’opèrent.

 

La sirène, représentation féminine de la chimère qui attire le pêcheur à commettre le péché, tout en étant ce qui alerte l’arrivée d’un danger proche, se distingue. A l’inverse, le triton, fils de Poséidon dans la mythologie grecque, s’avère être une figure divine. Bien que déjà présente dans la Genèse, cette différence réelle et fantasmée entre la sirène et le triton perdure encore dans la mythologie contemporaine.

 

Car même si l’on veut nous faire croire que les genres se redéfinissent et que les mentalités évoluent, la société continue à pousser les femmes à augmenter toujours plus leur beauté par les cosmétiques et la mode tandis que les hommes sont encore plus poussés à être plus fort physiquement et mentalement. Sous la pression, tous doivent être infaillibles. La force comme qualité active, et la beauté comme qualité passive, régentent encore les relations. Et les rapports dominant/ dominé.  Pourtant, si les femmes revendiquent leur force, les hommes sont invités à revendiquer leur sensibilité.

 

Pourquoi est-il encore nécessaire de parler aujourd’hui de féminisme, de la place des femmes, de la virilité, de la féminité chez les hommes ou bien de la virilité chez les femmes ou même du viol et du fantasme que l’on créé autour? Pourquoi ces sujets font-ils encore polémiques?

 

Je souhaite inviter ici les comédiens comme le public à réfléchir aux genres mêmes de la féminité et de la masculinité. Et à notre conditionnement d’occidentaux. Pour ne pas s’endormir sur les droits sociaux déjà ac­quis. Et pour que les mentalités conti­nuent à évoluer.

 

 

                                                                                                                      Pauline Rémond

   

 

 

Toutes les Dates


Dates: dimanche 11 mars 15:00

Propulsé par iCagenda

PLAN D'ACCÈS

Place des fêtes (l11)   48, 60

 

 

INFOS PRATIQUES

Accès public :
12 Rue Henri Ribière 75019 Paris
Pour nous écrire :
15 Rue du Dr Potain 75019 Paris
contact@theatredeverre.org
Réservation salles (répétitions) :
06 40 84 10 67  (-Pas de sms-)
Administration (spectacles, cours et stages) :
01 40 37 05 87

LOGO FACEBOOK

ADHÉSIONS

Afin de soutenir la démarche de l'association, nous avons besoin de vous, et c'est là qu'intervient l'adhésion de 4€.

Ceci est votre carte d'adhérent.
Vous la payez lors de votre 1ère visite.

  Bal Folk - Michel Esbelin

À garder précieusement : valable un an, elle vous permet d'accéder à toutes les activités du Théâtre de verre.